Concept et +
Clic !

Concept

ED c'est quoi ? Un forum RP oui, mais pas seulement.

C'est un forum sans prise de tête ou le jeu et le partage doivent primer dans le respect de l'IRL de chacun.
Mais c'est aussi un forum pensé pour ces membres ... Par ces membres. Pourquoi ?
Simplement parce que VOUS êtes la clef de notre évolution. Sur ED, ce sont vos histoires, vos choix et nos partages qui feront avancer l'intrigue.
Bien sûre, nous vous réservons des surprises, mais nous ne sommes pas maître de leur révélation, ce sont vos periginations dans notre monde qui obligeront le staff à réagir et vous dévoiler ses secrets.

Mais ce n'est pas tout, sur ED vous êtes libre ...
Libre de créer vos personnage au grès de vos envies. Libre de créer votre propre espace de jeu et surtout, de le rendre interactif et libre de choisir qui ou ce que vous incarnerez. En effet, ici, les races jouables sont en constante évolutions, en fonction de vos envies.
Il ne tiens qu'à vous de proposer une race, selon vos envies et si vous avez besoin d'une référence, et bien, allez donc jeter un oeil par ici :

Dol Celeb

At This Moment

Rumor's box


Pseudo — Rumeur 1.
Pseudo — Rumeur 2.
Pseudo — Rumeur 3.
Envoyer une rumeur



Pour nous faire connaître !


/!\ Pensez à signaler vos Rp clos : ici !/!\

Find your Place

Weather

1 mois RP = 3 mois IRL.
/!\Penser à dater vos RP /!\
Nous sommes au :

Printemps 2301

(Début Mars - Fin Mai)
Néo-Génesis :
Moyenne des températures entre 10°C et 20°C
Il pleut moins sur la cités et la neige à été évacuée avant de fondre et rendre les rues impraticable.
Les premiers rayons de soleil montre timidement le bout de leur nez et l'air est plus chaud. Depuis la réserve naturelle la ville s'emplit d'un doux parfum fleurit.
Autres Cités :
Moyenne des températures entre 15°C et 20°C à Naturalis et Seishin.
Entre 20°C et 25°C à Mao de Deus.

Music is Life


©linus pour Epicode
Black Out
Bon à Savoir :

Effectifs :
WGFP : XX Divinités ▲ 02 Créatures ▲ XX Mutants ▲ 02 Amplifiés ▲ XX Humains ▲ XX Androïdes

WLFC : 01 Divinité ▲ XX Créatures ▲ XX Mutants ▲ XX Amplifiés ▲ XX Humains ▲ XX Androïdes

WMFD : XX Divinités ▲ XX Créatures ▲ XX Mutants ▲ XX Amplifiés ▲ XX Humains ▲ XX Androïdes

MOB : 01 Divinité ▲ 07 Créatures ▲ 01 Mutant ▲ XX Amplifiés ▲ 01 Humain ▲ XX Androïdes

IKN : XX Divinités ▲ XX Créatures ▲ 02 Mutants ▲ XX Amplifiés ▲ 03 Humains ▲ XX Androïdes

Voir les Camps et Espèces
Influence :
WGFP :

WLFC :

WMFD :

MOB :

IKN :

Quésaco ?


Demandes :

Demande de RP :
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
Ma recherche ici ?
Demande de Liens :
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
Ma recherche ici ?
Eternal Drowsiness
Post-apo • SF-Fantastique ▲ +16 • Lime • Yuri • Yaoï • Seinen (sous hide) ▲ Pas de contraintes RP
Si vous voulez connaître nos secrets, il vous faudra oser passer votre curseur sur tout ce qui bouge (particulièrement vos deux guide sur la bannière) !



 

PNJ Serilë Varodan (Kael MOB / Caylith WGFP / Anarion WLFC)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Registres :: Registres de recensement :: Registre PNJ
MessageSujet: Anarion W Leolin WLFC, Vampire Sam 4 Fév 2017 - 19:04

Anarion W Leolin
Feat Marian Cross (DGM)
Wil ¤ 671 ans ¤ Créature Surnaturelle ¤ Vampire ¤ WLFC ¤ A définir ¤ Éternel célibataire

Carte d'Identité
Pour aller plus loin
Situation

Métier : Avocat
Placement Social : Haut
Résidence : Centre Ville de Neo-Génesis
Cité de Naissance : Quelques part dans l'ancienne europe du Nord


Qu'en Pensez-vous

Androïdes : Il n'en pense pas grand chose. Il les considère au mieux, comme des outils utiles. Que certains d'entre eux soient doté de conscience ou de réelles capacités de réflexion ne l'atteint pas. Dans le meilleur des cas, ils représenteront une créature de plus à manipuler, un nouveau jeu pour lui.
Amplifiés : A ses yeux, ils n'ont rien de différent des Humains, à la limite, ils représentent un challenge en combat, parce que plus résistant et donc, plus amusant pour lui. En revanche, il n'aime pas boire leur sang, il lui trouve un goût métallique qu'il n'apprécie pas du tout.
Surnaturelle : Il se serait bien passé de connaître tous les secrets de ce monde. Né Sorcier des Éléments, il aurait préféré ce contenter de cet état jusqu'à ce que d'autres créatures ne viennent à lui et détruisent sa vie. Si il c'est voué à Lucifer, ce n'est que parce que ce dernier lui permettait d'accomplir sa vengeance, mais il déteste toutes les créatures vivantes, sauf peut-être les vampires, quoiqu'il ressente pour eux, de temps en temps des relents de haine pure.


Liens & Créateur

Créateur : @Serilë Varodan
Liens :

Serilë Varodan : Sa soeur aînée. Avant le drame, ils s'entendaient tout les deux très bien. Serilë tenait son rôle de grande soeur à la perfection, toujours présente pour Anarion et son jumeaux, toujours de bon conseil, elle gardait en permanence un oeil sur les deux. Lorsque leur mère perdit la vie, ce sont les jumeaux qui permirent à Serilë de faire son deuil et vaincre sa peur, dés lors elle s'astreint à prendre la place de sa mère auprès de ses cadets, devenant par moment un peu trop protectrice. Mais la fratrie s'adorait et tous étaient prêt à tout pour leur famille. Aujourd'hui, Anarion ne ressent pour sa sœur qu'une profonde haine, il ne vit que pour la voir morte, mais avant il tien à la faire souffrir et lui arracher tout ce à quoi elle tien. Sa vengeance a tendance à l'aveugler, le menant proche de la folie.

Sin Varodan : Anarion craint Sin, il en garde un terrible souvenir, celui d'une bête monstrueuse et surpuissante, l'assassin de son jumeau. Il le hait autant que sa soeur, mais le craint beaucoup plus.



Caractère

Anarion n'est pas quelqu'un que l'on pourrait qualifier de "sain d'esprit", il ne vit que pour sa vengeance et est prêt à tout pour parvenir à ses fins. On ne peut lui enlever sa détermination, rien ne semble jamais pouvoir l'arrêter. Fin stratège, calculateur et manipulateur, sa patience lui permet de mettre au point des plans tordus et imprévisibles afin d'atteindre sa soeur. Tours et détours ne lui font pas peur, il aime ménager ses effets, prendre son temps, reculer pour mieux avancer. Avec le temps, les confrontations multiples et variées, il a également appris la prudence lorsqu'il s'agit de monter un mauvais coup, ou tenter d'acquérir plus de puissance. Car Anarion est aussi ambitieux, il a comprit depuis longtemps que le pouvoir lui permettrait de toujours arriver à ses fins, en conséquence, il cours constamment après. D'apparence chaleureuse, rien ne peux laisser deviner le trouble de son esprit. De prime abord, il apparaît comme altruiste et généreux, gentils et souriant, mais dans le fond, son cœur est froid, incapable du moindre sentiment positifs et ses excès de colères incontrôlés le démontrent bien.
Physique

Grand, bien bâti, un teint d’albâtre, de grands yeux violet, Anarion, comme tout bon vampire, à tout pour plaire. Ses long cheveux roux, rarement maîtrisé lui donne une allure sauvage, un peu mystérieuse qui contraste avec son style vestimentaire qui est lui, toujours maîtrisé et calculé. Classieux, tiré à quatre épingle quelques soient les circonstances, il passe difficilement inaperçu, sauf lorsqu'il le décide.
Cependant, malgré sa nature, il n'a rien d'exceptionnel. Il est beau certes, comme beaucoup de ceux de sa race, mais il n'est pas parfait et joue de ses imperfections pour se rendre plus humain. Il porte constamment un masque dissimulant la partie droite de son visage atrocement mutilé.

Pouvoirs

Comme sa soeur, Anarion maîtrise plusieurs éléments à savoir :
- Feu/Lave
- Air/Electricité
- Ombre
- Lumière
- Terre/Bois
- Eau/Glace

Avec le temps et sa nouvelle nature, il a également développé une autre forme de magie, la nécromancie, qu'il compte utiliser pour déstabiliser sa sœur puisqu'il fait revenir à la vie leur parents et son jumeau disparu.

Il a également appris à maitriser les armes modernes, même si il a développé une certaine affection pour les armes à feu anciennes qu'il aime bricoler.

Faiblesses

Sa maîtrise des éléments n'est pas absolue et comme sa soeur, il ne peut utiliser ensemble deux éléments contradictoire. Il doit maintenir un certain équilibre dans sa puissance pour ne pas se faire simplement dévorer, notamment par l'ombre et la lumière. Son instabilité mentale le rend donc assez fragile et comme il le sait, il n'utilise que très peu ses pouvoirs.

De plus, contrairement à sa soeur, comme il n'est pas tout à fait en accord avec sa nature, ses pouvoirs de Sorciers ont tendance à lui provoquer d'horrible maux de tête, limitant leur utilisation et sa propre puissance.

La nécromancie lui demande quant à elle beaucoup d'efforts. Il ne peut l'utiliser en même temps que ces pouvoirs de Sorciers, ou alors, il ne le fera qu'une fois avant de perdre connaissance. La nécromancie lui demande une concentration intense afin de garder un contrôle intégrale sur ses zombies et les empêcher de se retourner contre lui.

Histoire

- Naissance en 1618, 5 ans après Serilë, il est l'aînée des jumeaux Leolin, nommé Wilath. La famille décide, à leur naissance que Wilath prendra la tête de la famille lorsqu'il sera en âge, son frère et sa soeur quant à eux, renforceront la famille en favorisant la création de nouvelles alliances avec d'autre famille de Sorcier Elementaire de la région.

- En 1659, des vampires, sous la couverture de noble de la région, s'intéresse à la famille Leolin pour sa puissance et son influence. Ils ont l'intention de les transformer pour les intégrer à leur famille et gagner en puissance. La même année, Serilë et les jumeaux viennent en aide à Sin, trouvé mourant sur le bord d'une route. Ils ignorent alors son identité et sa nature.

- En 1663, Sin est de retour au village, avec sa meute, il traque les vampires qui lorgne sur la famille Leolin. Dans la bataille opposant les ennemis séculaire, le village et la famille sont détruit. Seuls survivent Sérilë transformée en Lycan par Sin et Wilath qui trouve refuge auprès des vampires. Selon lui, se sont les Lycans responsables du massacre, les vampires n'ayant jamais montré le moindre signe d'agressivité. Wilath choisit, en tant qu'Humain, de ce mettre au service de la famille vampire qui à, selon lui, tenté de sauver les siens de la fureur des Lycans.

- En 1675, après des années de bons et loyaux services, quelques manigances et disparitions bien choisies, Wilath obtient la faveur qu'il attend depuis des années, il devient un vampire et s’échine à grimper dans la hiérarchie de sa famille.

- En 1703, il rencontre l'un des nécromancien de la famille. Vampire qui a pu montrer sa propre famille, mais qui reste liée à celle qui l'a créé. Il accepte, grâce aux liens du sang, d'apprendre son art à Wilath, qui se fait appeler Anarion depuis sa transformation.

- En 1875, il maîtrise la nécromancie et est l'une des figures les plus importantes de sa famille. Au dessus de lui, seulement 3 vampire directement transformés par le chef de famille qui a c'est pris d'affection pour Anarion, sa puissance grandissante et sa folie qu'il s'amuse à attiser.

Il a retrouvé la trace de sa soeur, devenue Alpha aux côtés de Sin. Il l'attire loin de sa meute, menaçant sa nouvelle famille et parvint à prendre le dessus sur elle durant leur combat. Si Sin n'était pas intervenue, Serilë serait certainement morte, cependant, avant d'être obligé de prendre la fuite, il parvint à empoisonner sa soeur qui frôle la mort.

Si Sin ne l'avait pas confié à l'une de ses ancienne amie guérisseuse, Anarion aurait atteint son but. Conscient de son échec, il adopte une nouvelle stratégie, se rapproche de la Meute et commet de nombreux massacre. Exterminant de nombreuses caravanes de Bédouins, puisqu'à l'époque, la Meute c'était établie dans une oasis du désert de Gobie. Une chasse aux Lycans est alors organisée et Sin décide de se livrer pour sauver sa Meute. C'est dans un village reculé aux frontières que Serilë le retrouve, il doit être jugé pour les crimes commis par Anarion, mais elle parvint à le faire libérer, préférant prendre sa place, sous les yeux ravie de son frère. Seulement, Anarion oublia ce jour là que sa soeur avait un don pour se faire des amis et ce sont ces amis qui parvinrent à la faire libérer.

Depuis, Anarion n'a eu de cesse de poursuivre le Meute. Plusieurs fois, Sin cru l'avoir tué, puis, Serilë osa lui faire réellement face, décidé à en finir avec leur passé. Lorsque les créatures surnaturelles furent découvertes puis ajoutées à la Charte de l'ONU, Anarion profita de la popularité des Vampires auprès de Humains pour se faire une place dans la haute société et commencer à créer sa propre famille avec l'accord du chef de la sienne.

Seulement, la libération de Lucifer mis un coup d'arrêt à ses projets. D'abord hésitant, préférant s'occuper de sa propre survie, il prit finalement partie pour Lucifer. D'abord parce qu'il était persuadé que ce dernier emporterait la victoire, ensuite, parce qu'il lui permettait de laisser libre court à sa folie et enfin, parce qu'il pourrait affronter sa soeur sans détour, elle se présenterait devant lui sur le champs de bataille.

Il était présent le jour ou Polgara fit prisonnière sa soeur et pesta longtemps contre le plan de Lucifer pour enrôler Sin. Aussi longtemps que dura l'asservissement de Sin, Anarion s'arrangea pour l'éviter, sa crainte du lycan n'ayant jamais réellement disparue.

Lors d'une bataille, il fut grièvement blessé par Thot, un ami proche de sa soeur et laissé pour mort. Depuis, il a repris sa place au sein de sa famille, abandonnant l'idée de créer la sienne, il ignore ce qu'il a pu advenir des quelques humains qu'il a transformé. Il est numéro trois de sa famille et a toujours les faveurs de son chef qu'il a soutenu lors de la reconstruction. Il a longtemps cherché sa soeur dans l'espoir de pouvoir définitivement la détruire. En apprenant son retour, mais aussi... L'existence de ses enfants et la survie de Sin, Anarion à repris l'élaboration de ses plans. Il a avant tout, l'intention de se rapprocher de sa nièce, sans jamais lui révéler son identité, il espère pouvoir l'utiliser contre sa mère et enfin, toucher sa vengeance.
avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
The Key of Savagery
The Key of Savagery
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis : Féminin
J'ai actuellement : 688 ans. Quleques années d'humanité et beaucoup plus de lycanthropie.
Ce que je ne veux pas que vous sachiez :

J'ai quelques vilains petits secrets dans mon placard. Une ascendance plus lupine que ce que mon arbre généalogique laisse croire. Une petite dose de folie pour pouvoir aimer plus que de mesure le lycan qui a détruit ma vie d'humaine et la totalité de ma famille ou presque. Et le pire de tout, un secret généalogique que je préfère garder pour moi, des liens avec un vieil ami plus fort qu'il ne l'imagine lui même. Oh et bien sûre, je suis une mère ... Du genre maman ours et une épouse du genre ... Lycan !



Continuez d'ignorer que je suis la plus à craindre dans la famille Varodan. Continuez de pensez que je suis la raison qui retient la folie, la clef de la sauvagerie ...




Dans la vie, je suis plutôt : généralement de bonne humeur et concilliante ... Généralement.
Vous me trouverez : dans l'ombre de mon mari, ou dans celle de mes enfants
Fichiers : 79
Sur ED depuis : 17/07/2016
Avatar : Triss Merigold (The Witcher)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Kael, MOB, Lycan Sam 4 Fév 2017 - 22:53

Kael
Feat Toshizo Hijikata (Hakuouki Shisengumi Kitan))
Alpha ¤ entre 720 et 725 ans ¤ Créature Surnaturelle ¤ Lycan ¤ MOB ¤ à définir ¤ à définir

Carte d'Identité
Pour aller plus loin
Situation

Métier : Paysagiste
Placement Social : Moyen
Résidence : District Sud
Cité de Naissance : Il l'a oublié


Qu'en Pensez-vous

Androïdes : Kael est assez semblable à son ancien Alpha, l'évolution et la technologie ne lui plaise que peu. Pour lui, les androïdes représentent un danger pour l'Humanité et ceux de sa race.
Amplifiés : Il ne les considère pas différemment des Humains, autant dire qu'ils ne les supportent pas. Avec le temps, il a appris à les tolérer et compris que tous n'étaient pas mauvais, mais il s'en méfie naturellement.
Surnaturelle : Il aurait tendance à ce fier seulement au lycans et encore... Pas tous.


Liens & Créateur

Créateur : @Serilë Varodan
Liens :

Sérilë Varodan : Lorsque Serilë à rejoint la meute de Sin alors que celui-ci était porté disparu par les siens et simplement considéré comme un lambda dans la meute, c'est Kael qui le premier l'a reconnue comme une descendante de Sin. Par instinct et malgré ces relents d'humanité qui auraient pu pousser le lycan à haïr la jeune femme, il est passé outre et à l'a pris sous son aile en attendant le retour de Sin. Il apprécie Serilë, pour son franc parlé et sa douceur, mais aussi pour sa diplomatie et l'influence qu'elle a sur Sin. Il a pour elle beaucoup de respect et aurait tendance à chercher ses conseils et sa compagnie lorsque ses souvenirs le hantent et les doutes le rongent. Depuis sa disparition, bien qu'il soit lui même devenu Alpha, il la considère elle et Sin comme les véritables Alpha de la meute et s'efforce de suivre leur exemple en conduisant les siens vers la paix et la sécurité.

Sin Varodan : Kael voue une véritable admiration à son ancien Alpha, presque un culte. Il le craint pour ce qu'il était et toute la puissance qui le caractérise et le respecte pour ce qu'il est devenu et l'usage qu'il fait de cette puissance. Il le considère comme l'Alpha le plus sage qu'il est rencontré jusqu'à aujourd'hui et s'efforce de suivre son exemple. Lorsque Sin tomba sous la coupe de Lucifer, entraînant sa meute avec lui, Kael était prêt à le suivre et guetter avec lui le bon moment pour se défaire de leurs chaînes. Il a vécu la trahison de Sin comme la pire expérience de sa vie, mais encore aujourd'hui, il refuse de croire que le Loup Blanc ce soit simplement rangé aux côté de Lucifer sans même lutter ou tenter quoi que se soit. Il est intimement persuadé que le comportement de Sin à son égard était calculé afin qu'il devienne l'Alpha et puisse éloigner la meute de l'influence de Lucifer.



Caractère

Kael est un être extrêmement réfléchit. Il mesure avec soit chacun de ces choix, plus encore depuis qu'il est devenu l'Alpha. Avec le temps, il a apprit à réagir vite mais manque encore de confiance en lui même quand bien même il s'efforce de le cacher. Sa force de caractère et sa détermination l'aide à dissimuler ces doutes et en tant qu'Alpha, il n'a de cesse de ce comparer lui même à Sin, cherchant à ce comporter comme il l'aurait fait. De fait, il est devenu quelqu'un d'abord assez froid, indéchiffrable. Il peut se montrer assez borné, lorsqu'il a une idée en tête, il est difficile pour lui de faire machine arrière, il considère cela comme un signe de faiblesse. Observateur et fin analyste, il est capable de s'adapter à une situation à la vitesse de la lumière mais peut se montrer très idiot face à des situation très simple. Il est par exemple assez pataud avec les enfants. Combatif, il s'acharne à remplir son rôle, bien qu'il ne s'en considère pas digne et protéger ceux dont il a la charge, son sens de la justice aiguisé le pousse parfois dans ces retranchements et le met face à des dilemmes qu'il a du mal à résoudre, mais choisit toujours les siens avant tout. Gentil et généreux malgré les apparence, il s'efforce, comme son ancien Alpha, à être à l'écoute de sa meute mais n'hésite pas à asseoir son autorité quand cela lui semble nécessaire, bien qu'il est une sainte horreur de ça et ce montre parfois maladroit.

Il n'hésitera jamais à trouver conseils auprès des plus âgés et sera présent pour rassurer les plus jeunes... Bien qu'il est souvent lui même terriblement besoin d'être rassuré.

Tenant à la paix et la tranquillité pour les siens, il suit avec acharnement l'exemple laissé par l'ancien Alpha, Sin Varodan. Il vouait au lycan une admiration frôlant presque le culte et suivait chacune de ses décisions avec zèle. Il n'a jamais remis aucune de ses décisions en cause, trop respectueux des aînés et considérant Sin comme le premier Alpha à véritablement se soucier de la sécurité et du bien être de sa meute. Suivant son exemple, il contrôle sa propre violence et son dégoût des humains pour tenter de vivre avec eux en bonne intelligence, dissimulant son secret.

Sa loyauté, envers les siens le pousse souvent à s'oublier lui même. Celle envers Sin le pousse à croire que le comportement de son Alpha lors de la guerre contre Lucifer était calculé. Il refuse de croire que Sin est pu simplement décider de se ranger du côté de l'Archange Déchu sans combattre, quand bien même il connaît la nature des liens l'attachant à sa femme, Kael sait aussi qu'il tenait son rôle d'Alpha et continue de penser que c'est pour l'assumer jusqu'au bout qu'il c'est retourné contre la Meute, poussant Kael à fuir et à prendre sa place. Une place qu'il n'était pas prêt à assumer, selon lui, depuis l'ascension de Sin à la place d'Alpha dans leur meute, il aurait du se contenter de le servir quitte à se sacrifier pour lui. C'est pour cette raison qu'il ne désespère pas de pouvoir le retrouver un jour, tout comme il espère pouvoir retrouver Serilë et la libérer, espérant qu'ainsi, tout redeviendrait comme avant.
Physique

- Peau matte, tannée pour le soleil.
- Teint dorée, illuminant un visage fermé.
- Trait fin, légèrement marqué par l'âge, on lui donnerait aujourd'hui une petite quarantaine d'année.
- Son visage semble figé dans une expression de neutralité un peu agaçante et très peu avenante.
- Yeux gris au reflet azur et améthyste qui contraste avec ses traits typiquement asiatique.
- Grands, larges d'épaules, il reste cependant finement musclé. Il s'entretient.
- Il tient ses cheveux noir corbeaux tantôt longs, tantôt courts, suivant son humeur et le temps qu'il a à accorder sa son apparence, c'est à dire, très peu.
- Il entretient sa pilosité et surtout sa barbe qu'il trouve désagréable à porter.
- Il ne prête pas vraiment d'attention à ce qu'il porte du moment que a lui permet de se fondre dans la masse, cependant, il est intransigeant sur une chose : il porte constamment quelque chose pour couvrir son dos et cacher les cicatrices qui s'y trouve. Il ne sait pas d'où elles viennent, mais quand il tentent de s'en souvenir, il ressent simplement une grande honte. Ses autres cicatrices, acquises en tant que lycans, ne le dérangent pas du tout.
- Sous sa forme animale, son pelage est aussi noir que ses cheveux.


Pouvoirs

Transformation Animale
Sens Bestiaux
Affinité à la magie : Kael ressent la magie et est capable de la tracter, suivant une piste comme le ferait un limier. Il peut voir à travers elle et donc, les sort d'illusion ne l'affectent pas.

Invocation : Son affinité avec la magie lui a permis de booster son affinité avec la nature. Il est capable d'invoquer les esprits de la nature (bois, vent, terre) et des bêtes (loups ou monstre lupin spectraux).
Faiblesses

Sensibilité à l'argent
Affinité à la magie : mis en présence d'une trop grande quantité de magie, il est malade (maux de tête, nausée).

Invocation : ces invocation ne sont pas de gentils petites fée, il s'agit d’élémentaires de terre, de vent ou de bois ou d'esprit spectraux de loup voir même de lycans. Tout sauf des enfants de coeur qui peuvent se retourner contre lui à tout moment. Il ne les invoquent donc que rarement et doit rester extrêment concentré pour en garder le contrôle.

Histoire

- Il n'a aucun souvenir de sa vie d'Humain. Lorsqu'il a été transformé, son apparence d'alors laissait penser qu'il devait avoir entre 20 et 25 ans et son physique, typiquement asiatique, trahissait une partie de ses origines dont il ignore tout.

- Son premier souvenir est celui de sa première transformation. Il en garde un souvenir douloureux et sanglant et se souvient encore très bien du massacre qu'il perpétra ce jour là. Lorsqu'il se réveilla au milieu des cadavres, quelque part dans les plaines de Mongolie, il se souvient ne pas avoir été ému par le constat de toutes les morts qu'il venait de causer. Au contraire, il se sentie soulagé et libéré.

- Poussé par son instinct, mais ignorant tout des lycans, il prit simplement la fuite, à la recherche de réponse sur sa nature.  Il eut le réflexe de ce cacher, un réflexe si naturel qu'il ne pouvait dater de sa transformation. Il savait se cacher, dissimuler ses traces, devenir presque invisible. Il n'avait pas besoin de réfléchir au "comment faire", il faisait, simplement, sans même réfléchir. Et au fond de lui, il savait ce qu'il devait chercher, sans aucune crainte, il avançait. Alors qu'il avait toutes les raisons du monde de s'inquiéter, de paniquer, il restait froid, calme analysant chaque endroit où il s'arrêtait pour toujours trouver l'endroit le plus sûre pour sa survie. Il se sentait libre et il ne voulait surtout pas perdre ce sentiment, comme si c'était la seule chose qui comptait, le sentiment le plus précieux. Il craignait les chaînes et l'enfermement et les fuyait autant que possible.

- Puis, il rencontra ses semblables à une époque ou déjà, les meutes de lycans se faisaient rares et où ces créatures chérissaient le couvert de l'ombre. S'intégrer fut presque une formalité pour Kael. Il se montra attentif et discret et comprit rapidement la hiérarchie de sa meute. Ce fut presque naturel pour lui, comme si toute sa vie, il avait vécu en se pliant à la lois du plus fort. Peut-être était-ce l'une de ces vérités qu'il ne voulait pas connaître. Il apprit rapidement les codes en vigueur parmi les siens, il apprit tout de sa nature et de l'histoire de ceux qui étaient à présent, son peuple.

- La meute qu'il avait intégré était mené par l'un des plus vieux lycan du monde connu. Un lycan né lycan, de parents lycan. Un sang pur : Etrius. Il menait les lycans à la manière des tous premiers, mais il n'était pas le seul décisionnaire et savait se montrer à l'écoute de ceux qu'il était censé protéger. Kael suivait ses semblables dans les carnages dans lesquels les entraînait l'Alpha. Il ne posait aucune question, ce contentant d’obéir, laissant libre cours à sa rage animale et à sa haine inexpliquée.

Qu'il est était mordu n'avait alors plus d'importance. Etrius ne voulait pas transformer n'importe qui, n'importe comment, il tenait à la pureté du sang des siens. La sélection était donc dure et l'Alpha ne transformait jamais personne, préservant son sang. Mais Kael avait tellement bien intégré les règles de la Meute, il c'était adapté avec une telle rapidité et une telle facilité qu'Etrius lui même vint à douter de ses origines. Le jeune lycan s'attira la sympathie de l'Alpha et sa vie devint plus simple encore. Kael voua rapidement un culte à son aîné et n'avait de cesse de l'observer pour apprendre, buvant chacune de ses paroles comme si il avait été un dieu. Il ne discuta jamais aucune de ses décisions et suivait ses ordres avec un zèle proche du fanatisme.

- Puis tout changea. Kael avait intégré la Meute depuis quelques mois, une demi année, peut-être moins, lorsque Sin Varodan réapparut. On lui avait parlé de ce lycan presque légendaire, de sa force et de son intransigeance. Il savait, sans jamais l'avoir rencontrer, qu'il était de ceux qu'il ne fallait pas contrarier et il s'attendait à rencontrer un être d'une rare violence, arrogant, borné et sûre de ses choix. Mais il n'en fut rien. Sin ne lui accorda qu'un simple regard et Kael tendit l'oreille au rumeurs. Varodan n'avait pas retrouvé les siens depuis une heure, que déjà, il se murmurait que quelque chose avait changé. Personne, pas même l'Alpha ne su dire ou avait disparu le lycan, ni pourquoi il semblait... Différent. Plus réfléchit, plus tolérant aussi. Et ce changement entraîna également un changement des règles. Kael ne comprit pas vraiment, mais comme Etrius avait donné ses ordres, comme à son habitude, il s'y plia.

Il avait le droit de tuer et c'est tout ce qui lui importait. Mais il ne pouvait plus tuer n'importe qui, n'importe où. Suivant l'Alpha et son second, il égorgeait tous les criminels rodant autour des villages et villes humaines. Partout où la meute d'Etrius passait, le taux de criminalité baissait considérablement. Une idée de Sin, une idée qu'il ne comprenait pas et le jour où il eut le courage de poser la question, la réponse ne lui convint pas vraiment. Pourtant, il ne protesta pas.

A ses yeux, dans ce monde, personne ne valait la peine d'être sauvé. C'était pour lui une certitude.

- De nouveau, son mode de vie changea lorsqu'Etrius lia leur meute à une autre, prenant pour Alpha un louve aux coutumes et habitudes bien plus violentes que celle d'Etrius. Les massacres reprirent de plus belle. Et le lycan comprit... Il comprit ce qu'avait voulu lui expliquer Sin, il comprit pourquoi Etrius l'avait écouté. Il n'y avait pas été attentif jusque là, mais cette nuit là, les choses lui apparurent clairement. Le village qui leur avait été désigné sombrait lentement. Les lumières s'éteignaient les unes après les autres, les rires aussi et le calme tomba comme un linceul sur ses petites maisons faites de bois et de pailles. Aucuns des habitants n'avaient jamais levée la main sur un lycan, et pourtant, la meute s’abattit sur eux comme une tempête.  Kael détestait les Humains parce qu'ils les considérait comme des monstres sans savoir pourquoi, mais ce soir, il ne valait pas mieux qu'eux. Il était peut-être même pire et ce depuis qu'il c'était réveillé dans le sang de ses premières victimes des centaines de kilomètres plus à l'Est.
Cette nuit là fut pour le lycan une révélation. Il ne voulait plus tuer gratuitement et il aurait voulu pouvoir retourner aux règles d'Etrius. Mais le respect qu'il avait pour l'Alpha l'empêcha d'aller le trouver, refusant de remettre en question ces décisions. Il n'avait jamais voulu s'opposer à ses aînés et il ne voulait surtout pas commencer.

- La même année, Sin disparu de nouveau et avec lui, d'autre lycan ainsi qu'Etrius. Le plus âgé des lycans de la meute en prit alors la tête, la menant dans une fuite pour leur survie. De chasseurs, les lycans étaient devenue proie. Celle des chasseurs de Sorcières qui ne chassaient pas que les Sorcières.

- C'est à cette époque que Serilë intégra la meute. Kael fut le premier à la reconnaître comme une descendante de Sin, certainement parce qu'il était l'un des rare à l'avoir vu la mordre.

- Quelques années plus tard, Sin reparut de nouveau, sans explication, mais il était évident qu'il avait encore changé et lorsqu'il annonça la mort d'Etrius, Kael refusa d'y croire. Jusque là, il c'était battu pour sa survie, presque par réflexe avec comme seule idée, celle de retrouver celui qu'il pouvait considérer comme un père. L'annonce de sa mort fut pour lui un choc.

- Durant de nombreuses années, la meute survécu en se déplaçant énormément. Beaucoup perdirent la vie et la meute fut presque décimée. Linus, un lycan puissant de la meute décida alors qu'il était temps de transformer des humains pour grossir les rangs, mais l'Alpha de l'époque s'y opposa, alors, tout naturellement, Linus pris sa place, le tuant sans grande difficulté. La vie pour les lycans de la meute de Linus ne serait plus jamais la même. Linus étant un être froid et cruel. Son règne de terreur durant trois longues années avant qu'il ne commette sa première erreur. Trois année durant lesquelles Kael s'intéressa aux idées de Sin, le considérant comme le digne héritier d'Etrius, il aurait aimé le voir occuper la place de Linus alors que le lycan se contentait de rattraper ses erreurs et assurer la survie de la meute quand Linus la conduisait au devant du danger et de l’annihilation. Serilë fut la première à remettre en question les décisions de Linus, elle fut bannis car Sin s'opposa à son exécution.

- Linus mena son règne pendant encore de nombreuses années. Des années de terreur pour les Humains, mais aussi, pour ceux de sa meute. Sin s'éloignait de plus en plus et Kael perdait espoir. Pourtant, Linus en vint à commettre sa seconde erreur. Effrayé par la popularité et la puissance de Sin, n'ayant aucune excuse pour le défier et le tuer... en ayant certainement peur, il s'en prit à sa protégée. Il retrouva Serilë et en fit sa prisonnière, muselant ainsi Sin et révélant au monde sa plus grande faiblesse. Kael eut alors l'occasion d'agir. Au péril de sa vie, il aida Serilë à échapper aux griffes de Linus et lorsqu'elle retrouva Sin, elle retrouva également Linus qui perdit la vie face au nouvel Alpha de la Meute.

- S'en suivit pour la meute une aire de paix et de tranquillité et Kael se mit au service de Sin.

- Kael fut ravie de rester à l'écart de l'agitation du monde lorsque le surnaturel fut découvert. Il ne tenait pas à se mêler aux Humains. Pourtant, il n'eut pas le choix. Lors de la libération de Lucifer, lorsque la guerre s'engagea pour de bon, il du prendre partie, suivant Sin, Serilë et la Meute. Tout bascula pour lui lors d'une bataille mené par la Résistance. Serilë fut faite prisonnière et Lucifer imita Linus. Muselant Sin, il s'appropria sa Meute, pourtant, cela ne dura pas. Sin se mit à dos, selon Kael, tout à fait volontairement, toute la Meute et le poussa à l'affronter. Kael parvint à prendre le dessus mais refusa de tuer Sin et prit simplement la fuite avec la Meute, il venait de légitimer sa place d'Alpha, mais restait persuadé que Sin l'avait fait exprès. Il n'aurait jamais pu le vaincre autrement.

- La meute resta à l'écart de la guerre jusqu'à la fin, menant simplement de petites guérilla pour soutenir la Résistance, avec l'espoir inavoué de retrouver et libérer Serilë et par la même occasion Sin. Mais cela n'arriva jamais et Lucifer vu défait.

- Kael installa la meute à Naturalis et se tint au courant des nouvelles du monde, guettant celles de Sin. Il devint paysagiste pour tenter de rester au plus proche de la nature et parvint à intégrer la Meute au monde moderne. Lorsque d'étranges rumeurs lui parvinrent de Néo-Génesis, il n'hésita pas une seconde. S'arrangeant pour que toute la Meute le suive, il parti pour Néo-Génesis persuadé que son rêve pourrait enfin devenir réalité.

avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
The Key of Savagery
The Key of Savagery
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis : Féminin
J'ai actuellement : 688 ans. Quleques années d'humanité et beaucoup plus de lycanthropie.
Ce que je ne veux pas que vous sachiez :

J'ai quelques vilains petits secrets dans mon placard. Une ascendance plus lupine que ce que mon arbre généalogique laisse croire. Une petite dose de folie pour pouvoir aimer plus que de mesure le lycan qui a détruit ma vie d'humaine et la totalité de ma famille ou presque. Et le pire de tout, un secret généalogique que je préfère garder pour moi, des liens avec un vieil ami plus fort qu'il ne l'imagine lui même. Oh et bien sûre, je suis une mère ... Du genre maman ours et une épouse du genre ... Lycan !



Continuez d'ignorer que je suis la plus à craindre dans la famille Varodan. Continuez de pensez que je suis la raison qui retient la folie, la clef de la sauvagerie ...




Dans la vie, je suis plutôt : généralement de bonne humeur et concilliante ... Généralement.
Vous me trouverez : dans l'ombre de mon mari, ou dans celle de mes enfants
Fichiers : 79
Sur ED depuis : 17/07/2016
Avatar : Triss Merigold (The Witcher)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Cailth WGFP haute elfe Dim 5 Fév 2017 - 18:05

Cailyth
Feat Yennefer de Vengerberg (Witcher III)
Cai'(Kay) ¤ Biblique ¤ Divinité Païenne ¤ Iaso (Grecque) ¤ WGFP ¤ hétérosexuelle ¤ Célibataire

Carte d'Identité
Pour aller plus loin
Situation

Métier : Docteure urgentiste à l’hôpital Bonsecour
Placement Social : Moyenne, tendant vers le haut
Résidence : Centre ville
Cité de Naissance : Quelque part en Grèce


Qu'en Pensez-vous

Androïdes : Ils sont les prochains esclaves des Humains et vont poser des cas de conscience considérable. Ils peuvent aussi bien représenter le futur de l'Humanité comme sa fin et il faudra aborder la suite de leur évolution avec beaucoup de prudence.
Amplifiés : Ils sont des Humains, au même titre que les autres, mais plus esclave encore de leur propre corps. Cailyth à de la peine pour eux et une certaine affection.
Surnaturelle : Tout ce qui peut faire pencher la balance du côté du bien est considéré comme ami, le reste est à éradiquer.


Derrière l'écran

Créateur :@Serilë Varodan
Liens :
Sin Varodan : Cailyth rencontra Sin tout à fait par hasard, au détour d'un chemin boisé, loin de sa Grèce Natale. Elle connaissait son nom, elle l'avait entendu dans la bouche de l'une de ses élèves disparu lorsqu'elle rencontra le Lycan. Elle se prit d'affection pour lui et ce qu'il représentait. En comprenant qu'il ne savait ni lire ni écrire, elle se donna pour mission de l'éduquer et l'aider à mieux appréhender le monde des Humains. Elle apprit autant de lui et durant les nombreuses années où ils se rencontrèrent en secret, elle nourrissait l'espoir qu'un jour, il décide de rester près d'elle. Il représentait tout ce qu'elle ne pouvait plus être et le contraste entre sa légende et sa personne l'attirait chaque jour un peu plus. Encore aujourd'hui, Cailyth n'est pas complètement claire sur ses intentions envers le Lycans, mais lui n'a pas vraiment l'air de le comprendre.

Sérilë Varodan : Cailyth n'arrive pas à définir la nature de ces sentiments pour la Lycan. Elle l'apprécie pour ce qu'elle est. Elle la respecte pour sa puissance. Elle l'envie pour sa nature et elle la déteste pour tout ce qu'elle a et qu'elle ne peut avoir. Pourtant, elle la protège des que nécessaire.

Les jumeaux et la joyeuse troupe du dragon : Cailyth à une affection particulière pour les jumeaux et un intérêt tout scientifique pour leur nature ! Elle connaît également l'entourage de Sin et Serilë, quelques lycans de la Meute dont Kael qu'elle a épaulé de son mieux lorsqu'il est devenu Alpha. Elle connaît également Belgarath et ces amis mais, si elle les respectent, elle ne les côtoient pas vraiment.
Remarque :




Caractère

Cailyth, c'est la bonté personnifiée. Toujours souriante, généreuse à outrance, de bon conseil, discrète, attentive. Elle ne semble avoir que des qualités.
On pourrait la croire naïve, mais il n'en est rien. En réalité, elle se méfie de tout et de tout le monde, tout le temps. Sans ces dons, elle fuirait la foule, elle fuirait le monde qui l'effraie. Elle a un besoin presque maladif de contrôler son entourage, elle vit dans la peur d'être trahie par ceux qu'elle aime. De fait, elle n'est pas aussi expressive qu'on pourrait le croire et à tendance à offrir au monde, un masque de douceur qui cache efficacement son manque de confiance, puisqu'elle apparaît comme une personne calme, réfléchit, ce qu'elle est, mais aussi sûre d'elle.
Curieuse par nature, un rien l'émerveille et elle s'intéresse à tout ce qui l'entoure. Pour elle, la connaissance et le meilleur moyen d'assurer sa survie. Elle ne cherche pas le pouvoir outre mesure, mais si elle le trouve, elle ne crachera pas dessus, en revanche, elle ne l'utilisera jamais à outrance. Possessive, elle a beaucoup de mal à admettre de ne pas être le centre du monde. Parfois capricieuse, elle aime pouvoir prendre les rênes et commander. Son charisme fait qu'elle en a aussi les capacités et dans ces moments, elle peut se montrer très froide, voir antipathique.
Elle est en revanche capable de beaucoup d'empathie, comprendre la douleur et l'apaiser, c'est une seconde nature chez elle.
Ce n'est pas une grande fêtarde et si son sens de l'humour est un peu particulier, provoquer son rire est assez compliqué, elle est assez hermétique à tout ce qui ne lui apprendrait pas quelque chose, ou ne lui permettrait pas de mettre ces connaissances en application.
Elle a une sainte horreur de toutes les Créatures qui ne vivent que pour la destruction ou la domination elle qui à un profond respect pour la Justice et un certain code d'honneur ... Certes bien à elle ! Elle n'hésitera pas à manipuler son monde, mais toujours pour des raisons qui pourront être présenté comme juste. Si elle n'aime pas prendre part au jeux "politique", elle y est très douée !
Physique

Cailyth est la réincarnation de la déesse Iaso. Par conséquent ... Elle est belle. D'une beauté simple et pure. Sa silhouette, fine et élancé et marquée par des formes généreuses et harmonieuse, son teint d'albâtre et ces grands yeux violets cernés de longs cils lui donne des airs de poupée de porcelaine. Ses lèvres ourlée en forme de coeur son un appel à la luxure et sa longue et épaisse chevelure noir corbeau lui confère un air mystérieux et iréel.


Pouvoirs

blablabla
Faiblesses

blablabla

Histoire

Cailyth est née Humaine, quelques part en Grèce à une époque où le temps ne voulait rien dire.
Au moment où elle poussa son premier cris, ces parents, membre de la petites noblesses et prêt à tout pour conserver titres et privilèges, comprirent qu'elle était plus qu'un nouveau née.

Trop sage, trop calme, trop attentive. Elle grandissait également trop vite, prononça ces premiers mots trop tôt, esquissa ces premiers pas bien avant l'heure et ces grands yeux violets étaient emplit de trop de sagesse pour qu'elle soit une simple enfants. Persuadé d'avoir engendré un être exceptionnel et ne se privant pas pour le faire remarquer, ces parents décidèrent de la présenter à la Pythie alors qu'elle n'avait que trois ans.

Dés lors, elle fut enlevée à ces parents et placé sous la protection des novices au temple d'Asclépios.

Ces parents avait vu juste, Cailyth n'était pas une enfants comme les autres. Elle était la réincarnation de la déesse Iaso et grandirait dans le temple de son père entourée de ces serviteurs et élevée et éduquée comme une déesse. Elle oublia sa famille, ces parents biologique mais refusa d'abandonner son nom humain. Lorsqu'elle s'éveilla à sa condition et que ces souvenirs lui revinrent, elle se rappela qu'elle avait décidé de s'offrir ce corps pour rester au plus proche de ces fidèles et mieux comprendre ceux qu'elle devait protéger et soigner. Elle voulait pouvoir mieux appréhender leur douleurs et savoir comment soulager les maux de leur âme.

Sa vie ne fut pas bien mouvementé, elle traversa les âges en s'adaptant. Mais chaque génération lui faisait regretter son choix. Plus l'Humanité avançait, plus elle oubliait les dieux, plus elle lui faisait peur. Leur soif de sang et de guerre l'effrayait, elle ne pouvait se l'expliquer elle qui n'avait toujours été entourée que de douceur et de générosité.

Elle finit par s'éloigner du monde. Sa famille humaine disparue longtemps, ces parents divins ne comprenant pas la plus part de ces décisions. Elle préféra la solitude et l'étude à tout le reste.

Lorsqu'elle rencontra Sin, elle était déchargée de nombre de responsabilité mais avait trouvé à s'intégrer dans une petite communauté au nord de l'Europe qui avait rapidement fait d'elle la matriarche du village. Retrouvant en l'Humanité ce qu'elle aimait chez ces gens, elle décida de les protéger. Sa rencontre avec Sin lui ouvrit de nouveau horizon et lui permit de découvrir une nouvelle culture, un nouveau mode de pensée. Et si elle voulu l'instruire, c'est simplement par envie de le protéger et lui offrir autant d'arme que possible pour traverser les âges.

Pour elle, le temps passa, elle gardait contact avec Sin et voyait ceux qu'elle aimait disparaître. A une époque, le Lycan lui apparu fatalement comme la seule personne capable de la comprendre et surtout ... De vivre au même rythme qu'elle. Alors, le jour où il lui amena Serilë en la suppliant de la sauver, elle se sentit anéantit, comprenant que la place qu'elle occupait dans le coeur du lycan n'était que de second ordre. Pourtant, elle soigna Serilë et intervint auprès de Sin autant de foi qu'il en eut besoin.

Elle prit part à la guerre contre Lucifer quand il lui devint évident que ce dernier ne devait pas gagner et fut profondément touché du sort qu'il réserva à Sin.
Lorsque Lucifer fut à son tour trahis, Cailyth avait pris une bonne place dans la Résistance sans jamais mettre ni son nom, ni ces pouvoirs en avant. Elle décida de vivre comme elle l'avait toujours fait, lisant les autres grâce à ces dons, s'intégrant à la société en ce ménageant une place qui n'attirerait pas la convoitise.

Elle est aujourd'hui médecin urgentiste à l'Hopital Bonsecour à Néo-Génesis et continue de s’instruire tout en mettant à profit et ces attribut de déesse de la médecine et son savoir faire... quoi qu'elle reste toujours très discrète et prudente.
Elle garde un oeil sur Sin espérant secrètement qu'un jour, il puisse décider de refaire sa vie après la disparition de Serilë.

avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
The Key of Savagery
The Key of Savagery
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis : Féminin
J'ai actuellement : 688 ans. Quleques années d'humanité et beaucoup plus de lycanthropie.
Ce que je ne veux pas que vous sachiez :

J'ai quelques vilains petits secrets dans mon placard. Une ascendance plus lupine que ce que mon arbre généalogique laisse croire. Une petite dose de folie pour pouvoir aimer plus que de mesure le lycan qui a détruit ma vie d'humaine et la totalité de ma famille ou presque. Et le pire de tout, un secret généalogique que je préfère garder pour moi, des liens avec un vieil ami plus fort qu'il ne l'imagine lui même. Oh et bien sûre, je suis une mère ... Du genre maman ours et une épouse du genre ... Lycan !



Continuez d'ignorer que je suis la plus à craindre dans la famille Varodan. Continuez de pensez que je suis la raison qui retient la folie, la clef de la sauvagerie ...




Dans la vie, je suis plutôt : généralement de bonne humeur et concilliante ... Généralement.
Vous me trouverez : dans l'ombre de mon mari, ou dans celle de mes enfants
Fichiers : 79
Sur ED depuis : 17/07/2016
Avatar : Triss Merigold (The Witcher)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Serilë Varodan (Kael MOB / Caylith WGFP / Anarion WLFC)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Galegant Kael [Hans]
» Kael Remzavild
» Jegor Kaël
» Ardath filius Kael doctrinae Flambonis Iratus ab Tremendi
» Lietta Anarion, la rousse flamboyante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Drowsiness :: Registres :: Registres de recensement :: Registre PNJ-
Sauter vers: