Concept et +
Clic !

Concept

ED c'est quoi ? Un forum RP oui, mais pas seulement.

C'est un forum sans prise de tête ou le jeu et le partage doivent primer dans le respect de l'IRL de chacun.
Mais c'est aussi un forum pensé pour ces membres ... Par ces membres. Pourquoi ?
Simplement parce que VOUS êtes la clef de notre évolution. Sur ED, ce sont vos histoires, vos choix et nos partages qui feront avancer l'intrigue.
Bien sûre, nous vous réservons des surprises, mais nous ne sommes pas maître de leur révélation, ce sont vos periginations dans notre monde qui obligeront le staff à réagir et vous dévoiler ses secrets.

Mais ce n'est pas tout, sur ED vous êtes libre ...
Libre de créer vos personnage au grès de vos envies. Libre de créer votre propre espace de jeu et surtout, de le rendre interactif et libre de choisir qui ou ce que vous incarnerez. En effet, ici, les races jouables sont en constante évolutions, en fonction de vos envies.
Il ne tiens qu'à vous de proposer une race, selon vos envies et si vous avez besoin d'une référence, et bien, allez donc jeter un oeil par ici :

Dol Celeb

At This Moment

Rumor's box


Pseudo — Rumeur 1.
Pseudo — Rumeur 2.
Pseudo — Rumeur 3.
Envoyer une rumeur



Pour nous faire connaître !


/!\ Pensez à signaler vos Rp clos : ici !/!\

Find your Place

Weather

1 mois RP = 3 mois IRL.
/!\Penser à dater vos RP /!\
Nous sommes au :

Printemps 2301

(Début Mars - Fin Mai)
Néo-Génesis :
Moyenne des températures entre 10°C et 20°C
Il pleut moins sur la cités et la neige à été évacuée avant de fondre et rendre les rues impraticable.
Les premiers rayons de soleil montre timidement le bout de leur nez et l'air est plus chaud. Depuis la réserve naturelle la ville s'emplit d'un doux parfum fleurit.
Autres Cités :
Moyenne des températures entre 15°C et 20°C à Naturalis et Seishin.
Entre 20°C et 25°C à Mao de Deus.

Music is Life


©linus pour Epicode
Black Out
Bon à Savoir :

Effectifs :
WGFP : XX Divinités ▲ 02 Créatures ▲ XX Mutants ▲ 02 Amplifiés ▲ XX Humains ▲ XX Androïdes

WLFC : 01 Divinité ▲ XX Créatures ▲ XX Mutants ▲ XX Amplifiés ▲ XX Humains ▲ XX Androïdes

WMFD : XX Divinités ▲ XX Créatures ▲ XX Mutants ▲ XX Amplifiés ▲ XX Humains ▲ XX Androïdes

MOB : 01 Divinité ▲ 07 Créatures ▲ 01 Mutant ▲ XX Amplifiés ▲ 01 Humain ▲ XX Androïdes

IKN : XX Divinités ▲ XX Créatures ▲ 02 Mutants ▲ XX Amplifiés ▲ 03 Humains ▲ XX Androïdes

Voir les Camps et Espèces
Influence :
WGFP :

WLFC :

WMFD :

MOB :

IKN :

Quésaco ?


Demandes :

Demande de RP :
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
Ma recherche ici ?
Demande de Liens :
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
XXX : WWW
Ma recherche ici ?
Eternal Drowsiness
Post-apo • SF-Fantastique ▲ +16 • Lime • Yuri • Yaoï • Seinen (sous hide) ▲ Pas de contraintes RP
Si vous voulez connaître nos secrets, il vous faudra oser passer votre curseur sur tout ce qui bouge (particulièrement vos deux guide sur la bannière) !



 

Quand la passion l'emporte sur la raison !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Registres :: Registres de recensement :: Registres Classés :: I Know Nothing
MessageSujet: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Mer 26 Oct 2016 - 23:48

Caliane Nyree Barns
Lyl’s /Nyny  ¤ 25 ans ¤ Mutante ¤ IKN ¤ Hétérosexuelle ¤ Célibataire

Carte d'Identité
Pour aller plus loin
Situation

Métier : Etudiante en ingénierie, spécialisée dans les amplifications militaires, je viens d’entrer en 5ème année, bientôt diplômée donc !

Placement Social : pas trop mauvais considérant le fait que mon père est un haut gradé de l’armée et que mon grand-père est une pointure dans les amplifications militaires.

Résidence : Néo-Génésis

Cité de Naissance : Néo-Génésis


Qu'en Pensez-vous

Androïdes : La robotique c’est cool. Les AI aussi.

Amplifiés :  ils sont  passionnants ! Fascinants ! Merveilleux ! Ils sont à l’origine de mon choix d’études après tout. J’ai hâte de pouvoir travailler sur eux. Toute cette mécanique intégrée à une personne c’est incroyable ! Tout ce qu’ils peuvent faire avec ces améliorations. Porter des choses 10 fois plus lourdes, tirer, voler, créer des boucliers d’énergie, entendre à grande distance…Une parfaite démonstration des évolutions technologiques et il y a encore tant à faire à améliorer à…humhum pardon, il ne faut pas me lancer sur le sujet je peux continuer pendant des heures.

Surnaturelle : A vivre sur une base on entend forcément des choses…Des choses aussi effrayantes que fascinantes. Je préfère, pour une fois, ne pas creuser ce sujet.


Derrière l'écran

Pseudo :Emrys

Age : 26 ans

Expérience RP :Quelques années de façon décousue

Où nous as-tu trouvé ? Par Chuang Mu

En cas de départ, que souhaite tu pour ton perso ?
Qu'il soit considéré comme mort/disparu

Un commentaire ? j'ai hâte et vive les licornes !

Physique

1, 70m d’énergie. Voilà comment je suis. Quoi ? Ca ne suffit pas ?

Rooo je suis meilleure dès qu’il s’agit de rédiger un cahier des charges pour un projet …Par contre parler de moi. C’est dur ! Je n’ai rien d’inté…Ah mince j’avais mal lu la consigne. Je dois parler de mon physique. Ca devrait être plus facile. Il suffit de décrire. Pensons cahier des charges ! C’est un peu la même chose après tout.

Taille : Donc je fais un mètre soixante dix comme je le disais. Un peu trop grande à mon goût mais mes parents  sont grands tous les deux donc difficile d’y échapper.

Corpulence : Je suis plutôt fine car je mange peu et de façon erratique. Bon…J’admets si mon père ne me rappelait pas régulièrement de manger je serai probablement un squelette ambulant. Mais il y a TELLLEMMMMMENT mieux à faire que manger. Ou de faire de l’exercice d’ailleurs. Je ne peux pas dire que je sois très musclée étant donné que je ne fais quasiment jamais de sport sauf quand l’école m’y oblige mais le fait de manipuler des matériaux parfois lourds m’a donné un tout petit peu de muscles au niveau des bras.

Par contre j’ai des seins. Trop de seins. Oui ca existe des nanas qui trouvent qu’elles ont trop de seins ! Ca me gêne quand je dois travailler sur certaines pièces et tout ce qui m’empêche de travailler est mal. Bon en vrai je n’ai pas non plus un bonnet H, j’ai conscience d’exagérer. Un peu. Bon ok beaucoup Mais vous avez saisi l’idée.

Tant que nous sommes dans ce que j’aime moyennement chez moi, je trouve mes lèvres un peu trop fines du coup je les couvre souvent de rouge à lèvres pour corriger cela.

Je ne vais pas m’attarder sur mes oreilles, ca n’a aucun intérêt. Elles sont justes percées mais je ne porte que très rarement des boucles d’oreille car je ne les supporte pas.
Merci à mes parents de me les avoir faite percées quand j’étais petite vu ma sainte peur de toute aiguille m’approchant à moins d’un mètre.

J’ai les pommettes hautes et assez prononcées, souvent couvertes de graisse. Non mais en fait je suis juste souvent couverte de graisse de la tête aux pieds étant donné le temps passé à bricoler, créer ou réparer des amplifications.

J’ai les cheveux châtain foncé, épais, légèrement bouclés et longs. Donc souvent emmêlés si je ne les attache pas. Donc je les attache 99% du temps. 1) C’est plus pratique pour qu’ils ne me gênent pas 2) Si je les coupais je ressemblerai probablement à un caniche sortant du toiletteur.

Une chose que j’adore chez moi ce sont mes yeux : j’ai hérité des grands yeux bleus-gris de mon grand-père paternel et j’en suis très fière. C’est lui qui m’a transmis sa passion. Malheureusement ils sont souvent cachés derrière des lunettes épaisses que ca soit pour reposer mes yeux ou pour mieux voir ce que je bidouille.

Ma description physique est un peu en bazar et pourrait probablement être un peu plus fournie peut-être… Bah tant pis je n’ai pas envie de la ranger ni de l’étoffer. J’ai un rapport sur un projet de prothèse auditive à écrire et j’ai encore trop de champs à remplir !



Caractère

Je suis une vraie pile électrique. Mais ca va mieux qu’avant merci aux médicaments qui m’aident à gérer mon trouble. Cependant parfois j’oublie de les prendre, ou la fatigue me rattrape et je retombe dans mes travers que ca soit en étant hyper concentrée sur un sujet ou bien que mon cerveau saute d’un sujet à l’autre sans que je puisse m’arrêter. Sans parler des autres manifestations.

Très impulsive, et ca j’admets que ca ne vient pas que de mon TDA/H, j’ai tendance à laisser mes émotions me gouverner même si cela me met souvent dans les ennuis.

J’ai beaucoup de mal à être calme ou concentrée du coup, j’ai tenté la méditation, le yoga, le tai chi…Autant vous dire qu’au bout de 5 minutes je perds le peu de calme que j’ai réussi à accumuler. A) parce que je déteste l’effort physique B) me dire de faire le vide n’a jamais fonctionné c’est débile comment on peut faire le vide ! Ou alors il faut avoir un encéphalogramme plat. C) la lenteur ca me rend folle

Pourtant je peux avoir énormément de patience et de calme lorsque le sujet me passionne. Majoritairement les amplifications donc.
Est-ce que je vous ai déjà parlé du fait que j’adorai les amplifications ? Non parce que j’adore ! C’est tellement fascinant ! Cela permet de transcender les capacités humaines de façon spectaculaire. Les évolutions technologiques dans le domaine sont…Ah mon caractère. Pardon.

Bref je suis une travailleuse acharnée. Lorsque j’ai un but peu de chose ou de personne peuvent m’en faire dévier. Je ne compte pas mes heures.

Comme je le mentionnais un peu plus haut, j’ai le malheur d’avoir un TDA/H : Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité. Cela a bien influencé mon caractère forcément.
Petite cela m’a isolée des autres, même de ma famille, qui ne comprenaient pas et me trouvaient ennuyante à toujours sauter du coq à l’âne ou à ne pas tenir en place. Du coup je me suis rabattue sur la lecture de tout ce qui concerne les prothèses, la robotique, amélioration de l’être humain, amplification et autre,  le seul passe temps capable de me faire asseoir pendant des heures, encouragée par mon père et mon grand-père. Ce sont les seuls capables de me supporter sans broncher. Ils ont une patience d’ange et je leur en serai éternellement reconnaissante de ne pas m’avoir laissée pour compte comme d’autres l’ont fait.

Etre seule ne me dérange pas, je le gère très bien – enfin pas du tout selon mon père qui estime que ca n’est pas géré que de se perdre dans les recherches pour oublier la solitude. Chacun son avis.
Cependant je préfère la compagnie des autres, ou du moins d’avoir un peu de compagnie.
Globalement je suis sociale. Ce sont les autres qui ne veulent pas sociabiliser avec moi.  Surtout compte tenu du fait que je suis passionnée par un sujet qui effraie.
Heureusement depuis que j’ai commencé mes études j’ai pu trouver des personnes partageant ma passion, cela m’a grandement aidé à trouver un équilibre et à me calmer.

J’ai tendance à bouder quand je n’obtiens pas ce que je veux en bonne petite fille unique et pourrie gâtée par sa famille.
En revanche je ne suis pas égoïste alors que j’aurai pu l’être. Mon père m’a élevée dans les valeurs de l’armée et notamment du partage.
Je pense qu’il aurait aussi bien voulu que j’adhère à sa devise d’un esprit sain dans un corps sain mais je m’en suis toujours tenue à l’esprit relativement sain.




Suite


Carte d'Identité
Pour aller plus loin
Pouvoirs/Capacités

Electromagnétisme : je suis capable de sentir et agir sur les particules chargées électriquement, qu'elles soient au repos ou en mouvement. Mon pouvoir n’est apparu que récemment et pour le moment à partir sentir et agir sur les particules dans les circuits imprimés et quelques ondes à petite échelle (comme les circuits imprimés) je ne peux pas faire grand chose. C’est suuuuuper pratique dans mon domaine. Je sens ce pouvoir grandir au fur et à mesure que je l’utilise…J’espère que ca n’ira pas trop loin pour ne pas en perdre le contrôle.

Mécanique, robotique, biologie et Prothèses biomécaniques :
Etant donné mes études et mon but, je commence à en connaître un rayon aussi bien pratique que théorique dans ces 3 domaines.  Mais j’ai encore beaucoup à apprendre. J’ai hâte !



Faiblesses


Electromagnétisme : Quand je me trouve proche d’une source à fortes ondes électromagnétiques, j’ai l’impression qu’une onde me parcourt et me laisse une grosse impression de chatouillement. C’est atroce et absolument pas pratique parfois. Vous voyez un peu le truc ? Genre le micro-onde en marche ? Ca me fait rire. Trop d'ordinateur ? Idem. Les Androïdes je préfère ne même pas le mentionner. Dans un monde rempli d’objet utilisant les ondes électromagnétiques c’est l’enfer (et j’exagère à peine T_T)

Physique : je ne suis pas sportive du tout. Et je m’essouffle vite. Voila voila...Un jour je me mettrais au sport. Mais pas aujourd'hui !

Vue : A force d’étudier jusqu’à pas d’heure j’ai les yeux qui fatiguent très vite. Vive les lunettes.

TDA/H : Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité : En gros j’ai des soucis d’inattention, d’impulsivité et je suis hyperactive et c’est même pas ma faute ! C’est un syndrome.
J’ai beaucoup de mal à rester attentive ou au contraire je suis hyper concentré sur un sujet au moins d’en oublier de manger, boire ou dormir.




Histoire

Ah. C’est là où il faut que je parle de moi. Accrochez-vous je risque de digresser. C’est un peu ma spécialité je vous rappelle. Bon j’ai bien pris mes médicaments avant donc je devrais arriver à ne pas (trop) m’éloigner du sujet principal !

Comme je vous l’ai dit plus haut, mon père est un militaire. Le commandant Clay Barns. Je suis très fière de lui. Il n’était encore que tout jeune sous-officier quand il rencontra ma mère Heather Bennet lors d’une mission à Seishin. Vous avez déjà été là-bas ? C’est fou comment ils arrivent à se passer des technologies ! Hum… Ma mère. Elle était native de Neo-Génesis aussi mais ses études en sociologie l’avaient amenée à vivre pour un semestre là-bas le temps d’étudier les relations entre amplifiés, Androïd et humains dans les Cités-Etats.

Ils tombèrent instantanément amoureux et après des semaines à flirter, ils se mirent en couple. J’ai vu des photos de cette période, ils étaient adorables !
Mon père souvent en uniforme, le regard fier et un grand sourire aux lèvres.
Il d’ailleurs est plutôt bien conservé. A l’époque il avait les cheveux bruns avec une coupe militaire, ses yeux gris avaient moins de nuages les assombrissant, sa carrure n’a pas changé, il est toujours aussi carré.
Ma mère toujours dans une jolie robe, les cheveux blond vénitien nattés sur le côté et ses grands yeux noisette, un air heureux que je ne l’ai jamais vu avoir en ma présence.

Lorsqu’il dut rentrer, elle l’accompagna choisissant de terminer ses études à Néo-Genesis plutôt que de continuer à voyager dans les différentes Cités-Etats, ils se marièrent peu de temps après et vécurent heureux quelques mois sur la base.
Puis je suis arrivée. Plus tôt que prévue pour ma mère, qui malgré avoir dit à mon père qu’elle était prête quoi qu'il arrive à la loterie, pensait avoir quelques années avant de devoir concevoir un enfant. Après tous les chances étaient plus que minces qu'ils soient choisis. Et malheureusement pour elle, bien que pour le plus grand bonheur de mon père, ils furent tirés au sort et je suis arrivée.

Ma mère fit bonne figure, heureuse de voir mon père aussi heureux. Mais elle se rendait bien compte qu’elle n’était pas prête à 22 ans à être mère.
Elle laissa mon père s’occuper principalement de moi ou mes grands-parents paternels puis mon grand-père quand Grand-mère nous quitta. Enfant j’étais intenable, toujours à courir partout, toucher à tout, poser des milliards de questions, parler constamment, à trépigner, crier, pleurer. J’étais incapable d’être calme. Sauf avec mon père et mes grands-parents de temps en temps. Mais même mon père reconnaît aujourd’hui que j’étais une enfant difficile.
Ce fut la raison de la fin de leur mariage. Papa lui reprochait de ne pas s’occuper de moi et de me fuir. Elle, elle lui reprochait de ne pas voir que j’étais intenable, que j’étais une honte, que je la détestais et que je ruinais leur couple.

Un jour après qu’elle m’ait enfermée dans ma chambre toute la journée pour ne pas avoir à me supporter, Papa prit sa décision.  Il la fit partir.

Je me souviens de ce jour car elle devait venir me chercher mais ce fut papa après des heures interminables qui me récupéra. Nous rentrâmes à la base, dans notre petit appartement. Il s’occupa de me faire prendre mon bain, manger et me coucher. Ce qu’il ne savait pas, c’était que je me relevais et je le vis pleurer seul dans la cuisine. Mon père si fort. Qui souriait toujours. Que je n’avais jamais vu pleurer. Pleurait. Je ne compris que le lendemain quand il m’expliqua que Maman ne reviendrait plus.
Plus tard j’appris que ma mère avait signé sans sourciller les papiers du divorce et l’abandon de ses droits parentaux.

Je crois que ca a brisé mon père de la voir renoncer si facilement à sa famille. Avec soulagement même. Il l’aimait tellement mais ils étaient trop jeunes et s’étaient brûlés les ailes en se précipitant. J’avais 6 ans.

A partir de là, la base militaire devint encore plus mon terrain de jeu puisque seuls Papa et Grand-Père s’occupaient de moi à tour de rôle et en fonction de leurs emplois du temps chargés.
Les soldats de Papa parfois me gardaient. Je mangeai au mess avec eux, je les regardai s’entrainer. Papa tenta de me mettre au sport pour m’aider à me concentrer et me calmer mais franchement ca n’a jamais et ne sera probablement jamais ma tasse de thé. Quel plaisir y-a-t-il à se retrouver couvert de sueur en courant après une baballe ? Ou même à courir sans balle. Sérieusement !

Je suivais souvent Grand-Père à l’hôpital militaire. Il s’occupait principalement des amplifiés et j’adorai l’écouter et le regarder. Apprendre tout simplement avec lui.
…Je vous ai déjà dit que les amplifiés et amplifications me passionnaient ? Pas assez encore j’en suis sure ! En tout cas, au hasard, je dirai que ça a commencé durant cette époque.  
Tout ce qu’il estimait à ma portée il me l’expliquait ou me le montrait. Combien de fois l’ai-je vu soigner ou aider un amplifié après avoir participé à la greffe ? Bon il faut bien se le dire, Papa n’était pas enchanté de voir sa fille unique trainer constamment dans un endroit aussi triste et rempli de douleur que l’hôpital mais il n’avait pas tellement le choix surtout lorsqu’il partait en mission.

Parfois Grand-Père refusait de m’emmener. Quand il revenait de ces visites particulières il avait toujours l’air si triste…J’appris plus tard qu’il travaillait sur des projets top secret pour les militaires.  

Une fois je trouvais, dans dans un dossier rempli de radiographies et d’informations une photo d’un jeune garçon blond aux yeux fermés avec un nombre visible de greffes  qui me choqua malgré mon habitude de voir des amplifiés. Il était si jeune et paraissait si fragile, allongé inconscient dans ce lit d’hôpital, entouré de machines.
Seul le retour de mon père m’empêcha de tenter de comprendre de quoi parlait le dossier…Disons-le clairement, je venais de fouiller le cabinet de mon Grand-Père et avait failli me faire prendre la main dans le sac par mon père autant vous dire que je filais vite fait sans demander mon reste. Sauf que j’étais encore assez jeune pour me croire plus maligne qu’eux et je gardais la photo….mais dès que Grand-Père s’en aperçut, la retrouvant dans ma chambre (ne jamais rien caché sous son lit quand on n’est pas la personne qui fait son lit), il me passa le savon de ma vie et prit encore plus de précaution pour me tenir à l’écart de ses projets. (Ce qui ne m’empêcha pas d’avoir gravé dans ma mémoire la photo. Ce garçon me fascinait et me fascine toujours…Autant de greffes, à l’époque cela m’avait surtout choqué, aujourd’hui je suis juste incroyablement curieuse de savoir comment cela a pu être possible et s’il a survécu.)
Malgré cela, à l’école cela se passait de plus en plus mal, j’avais du mal à me faire des amis autant à cause du départ de ma mère que je savais être ma faute que de mon trouble sans parler du fait que vivant sur une base militaire, baby-sittée par des soldats ou mon médecin de Grand-Père j’avais une vue parfois différente des jeux, conversations ou réactions à avoir. Je n’étais une asociale, loin de là. Mais c’était compliqué pour les professeurs et mes camarades. Surtout avec mes crises de colère soudaines ou mon incapacité à rester tranquille plus de quelques minutes. Une chance que mon père ait eu les moyens de m’inscrire dans une école privée. Cela ne fit qu’empirer jusqu’à ce que Grand-Père et Papa en aient assez et m’emmènent voir un psy. Qui les redirigea vers un pédiatre spécialisé. Ce fut à cette époque que je fus diagnostiquée. La période qui suivit fut assez floue pour moi. Il fallut du temps pour trouver le bon médicament et les bons dosages. Parfois j’étais tellement stone que je ne pouvais rien faire seule et parfois au lieu de m’aider cela amplifiait mes problèmes. Jusqu’à ce qu’enfin, l’année de mes 8 ans, le bon dosage fut trouvé et je pus entrer dans le moule.
A partir de ce moment là, je pu gérer beaucoup mieux les différents symptômes et reprendre les cours correctement (et quelques cours particuliers pour rattraper tout le retard accumulé).

Ma mère a refait sa vie de son côté. J’ai désormais un grand frère par alliance et une demi-petite sœur. Je ne les fréquente pas et je ne le sais que parce que durant l’année de mes dix-sept ans, j’ai croisé un dimanche ma mère avec sa toute nouvelle famille.  On se contentera de dire que la rencontre s’est mal passée.

Je pense que niveau drame familiale et personnel on a fait le tour, le reste je suis sure que vous pouvez le lire entre les lignes ou bien n’a pas sa place ici, nous ne sommes pas dans le cabinet du psy après tout ! Passons aux choses plus sympas !

Après avoir eu mon certificat haut-la-main, sans surprise j’ai continué mes études. Je me tournai vers l’ingénierie. Plus que soigner les gens comme mon grand-père c’était l’idée de pouvoir repousser les limites du corps humain grâce à la science qui me motivait mais aussi ma fascination pour l’interconnexion entre le corps et les parties mécaniques.

C’est incroyable comment le corps humain est capable de s’adapter. Et c’est incroyable tout ce que l’on peut faire rentrer dans un bras. Couteau, arme, rayon laser, scanner…
Je crois que cela rend parfois mon grand-père triste mais je ne comprends pas vraiment pourquoi. Après tout je marche sur ses pas !  Peut-être qu’il regrette juste d’avoir pris sa retraite ?

Je me lançai à corps perdu dans mes études, trouvant des amis aussi passionnés que moi, découvrant tellement de matières passionnantes aussi bien en théorie qu’en pratique comme la mécanique, la robotique, la biologie et bien évidemment tout ce qui touchait à la création de prothèses.
Si j’étais plutôt bonne à l’école, là j’explosai tout. Plongée à fond dans ma passion je ne comptais pas les heures de travail, oubliant parfois de manger ou de dormir ou de prendre mes médicaments. Plus rien ne comptait plus pour moi que d’apprendre et de créer. J’eus la chance durant mes trois premières années de faire de petits stages dans d’autres Cités-Etats. Sauf Seishin, vu le peu d’intérêt qu’ils ont pour les amplifiés.

Parfois je restai bloquer sur un problème, généralement plutôt à cause de la fatigue générale que par incompréhension ou incapacité. Comme cette fois là qui mena à un dénouement inattendu.

Je bloquai depuis quelques heures sur un devoir affreusement simple. Même pas un devoir. Une partie minuscule d’un devoir. Impossible d’activer une simple prothèse de bras ! Je l’avais faite, refaite, défaite, refaite. Rien à faire je n’arrivais pas à l’activer.
J’étais au bord de la crise de nerf, jetant de colère mes outils.
C’était un devoir tellement simple que j’aurai du pouvoir le faire les yeux fermés et une main attachée ! Mais je n’arrivais pas. Frustrée, je m’étalais sur mon atelier poussant du doigt le bras en soupirant. Soudain il s’anima. Comme il était sensé le faire depuis des heures. J’écarquillais les yeux de surprise, sentant…quelque chose.
Je ne le compris pas immédiatement mais mon pouvoir sur l’électromagnétisme venait de se réveiller.
Il me fallut quelques semaines pour réaliser que j’étais une mutante. Je n'avais et n'ai toujours pas la moindre idée d'où cela vient malgré mes recherches discrète sur le sujet.
Actuellement Personne ne le sait à part mon grand-père et mon père. Comme si je pouvais leur cacher quelque chose d’aussi important ! Notamment quand je me retrouve à rire sans raison parce que le micro-onde, le lave-vaisselle, la télé et 3 ordinateurs sont allumés.
Ca n’est pas quelque chose dont je me vante étant donné la politique en place mais je suis chanceuse d’avoir une famille qui me soutient autant.

Durant ma troisième année d’étude,  Deus ex Machina bouleversa mon monde pas trop mal rangé. Leur prise de contrôle des amplifiés…Ce fut affreux. Nous étions en cours avec un amplifié militaire, étudiant l’intégration d’un fusil dans son bras quand cela est arrivé. Il se mit à tirer partout tuant notre professeur et deux de mes camarades qui étaient proches de lui. Je me jeta à terre, notant distraitement que l’amplifié avait les yeux écarquillés de peur, entrainant mes amis avec moi et nous nous cachâmes sous les table de laboratoire de la salle de classe, bénissant le fait qu’ils soient fermés sur le devant nous offrant une mince protection. Un peu trop mince d’ailleurs, c’est typiquement le genre de matériel qui devrait être renforcé !  Parce que les balles elles ont traversé cela comme du beurre. Alors une explosion si un test tourne mal je n’ose pas imaginer ! Mince je me perds dans des digressions ! C’est ma façon de gérer ce souvenir. Enfin je crois. Parce qu’il faut bien se le dire je m’égare pour tout et n’importe quoi sans souci.

Nous étions terrifiés et ne savions que faire.  Nous entendions les cris et des tirs dans notre salle comme dans tous le bâtiment, Lorsque l’amplifié passa à côté de moi, ne m’ayant apparemment pas remarquée par réflexe je tendis la main touchant sa cheville. Mon pouvoir fit le reste surchargeant les circuits de son bras. Il s’effondra en criant de douleurs. Je ne crois pas que mes amis aient vu quoi que ce soit

Nous restâmes cachés des heures et nous ne sortîmes que lorsque mon père entra avec l’armée. Le reste est flou.

Tant de morts…Tant de personnes que je connaissais de la base dont la vie fut détruite…

Ce fut un vrai traumatisme pour tous. Mais mes camarades et moi étions pour la plupart résilients. Nous travaillâmes plus dur encore. Toujours par passion. Mais aussi pour s’assurer que ce genre de chose n’arriverait plus.
Je comprends que les gens puissent avoir peur des amplifiés mais le visage de cet amplifié, pétrifié de peur et d’horreur face à la perte de contrôle…Je sais qu’ils ne le voulaient pas. Ou du moins pas tous.

Et me voilà Caliane, 25 ans, fille du commandant Barns, petite-fille du Docteur Andrew Barns, (oui je suis fière de mon père et de mon grand-père !), étudiante en cinquième année d’ingénierie en science de l’amplification, passionnée au delà de toute raison par ce sujet, et probablement major de ma promo (du moins actuellement mais la concurrence est rude. You shall not pass !!…J’aime les vieux films, j’assume totalement !)
Je suis en alternance dans les laboratoires de l’armée pour quelques mois et je dois terminer mon mémoire. J’essaye d’étudier l’acceptation des greffes afin d’éviter les rejets prématurés. Quel meilleur endroit que l’armée à Néo-Genesis pour cela ! Et puis c’est ma maison après tout !  (Ouf je n’ai presque pas perdu le fil de l’histoire !)

PS : Mon nom se prononce Calyane, pas Callie-Anne (le premier qui le massacre je lui balance un tournevis dans la tête. Je suis nulle en sport mais je vise bien)

avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
Ingénieure Casse-Pieds
Ingénieure Casse-Pieds
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai actuellement : 25 ans
Ce que je ne veux pas que vous sachiez : Lachez vous !
Dans la vie, je suis plutôt : Passionnée comme toujours !
Vous me trouverez : Probablement sur la base militaire de Néo-Génesis, j'y vis et j'y suis en stage
Fichiers : 257
Sur ED depuis : 26/10/2016
Avatar : Tony Stark version fille pour le moment ;)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Jeu 27 Oct 2016 - 14:23
Yaaaaaaaaaaaaaaayyyyyyyyyyyyyyyyyyyy !!!
J'suis tellement contente que tu trouve du temps pour nous. Ca me fait juste énormément plaisir de te voir ici !

Tu sais ou me trouver si tu as la moindre question. Mais tu va envoyer tu pâté, j'en doute pas ! J'ai hate de pouvoir rp de nouveau avec toi :p
avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
L'oeil qui voit tout
L'oeil qui voit tout
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis : Féminin
J'ai actuellement : Un âge indéterminé et indéterminable !

Ce que je ne veux pas que vous sachiez :

Je suis partout, tout le temps, mais vous ne me voyez pas et c'est très bien ainsi.
Je peux intervenir dans votre vie, la tenir entre mes mains, la manipuler, sans vous demander votre avis.
Je suis votre créateur. Je suis Tout et je suis la depuis le début. Si vous y êtes aussi, c'est seulement parce que je le veux bien.


Dans la vie, je suis plutôt : Mauvaise
Vous me trouverez : Quelque part
Fichiers : 330
Sur ED depuis : 14/05/2016
Avatar : Inconnu
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Ven 28 Oct 2016 - 8:50
Heyyyyyyy Very Happy !!!!

Merci pour l'accueil, je n'hésiterai pas ! Je suis trop contente d'avoir un peu de temps pour rp de nouveau et trop contente de pouvoir le faire avec toi et les autres !!!

Je suis à fond ma fiche est prévue pour ce week end j'espère arriver à tout fignoler ce soir/cette nuit au pire demain XD !



avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
Ingénieure Casse-Pieds
Ingénieure Casse-Pieds
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai actuellement : 25 ans
Ce que je ne veux pas que vous sachiez : Lachez vous !
Dans la vie, je suis plutôt : Passionnée comme toujours !
Vous me trouverez : Probablement sur la base militaire de Néo-Génesis, j'y vis et j'y suis en stage
Fichiers : 257
Sur ED depuis : 26/10/2016
Avatar : Tony Stark version fille pour le moment ;)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Sam 29 Oct 2016 - 19:38
Et voilaaaa j'ai fini.

Plus tard que prévu puisque depuis hier je me tape une de ces crèves...Les mouchoirs sont mes nouveaux meilleurs amis TT (par avance désolée s'il reste quelques fautes ou incohérences, la crève n'aide pas du tout à la création d'une histoire XD)
avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
Ingénieure Casse-Pieds
Ingénieure Casse-Pieds
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai actuellement : 25 ans
Ce que je ne veux pas que vous sachiez : Lachez vous !
Dans la vie, je suis plutôt : Passionnée comme toujours !
Vous me trouverez : Probablement sur la base militaire de Néo-Génesis, j'y vis et j'y suis en stage
Fichiers : 257
Sur ED depuis : 26/10/2016
Avatar : Tony Stark version fille pour le moment ;)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Dim 30 Oct 2016 - 11:28
Alors, à ous deux !!! Niark !
Bon, dans l'ensemble, c'est une bonne fiche, comme je l'attendais venant de toi, je dirais même, encore meilleure que ce que j'avais pu lire. J'aime beaucoup le personnage que tu nous présente. Ca change un peu, tu sort des classique et c'est bien travaillé.

Donc, rien à dire... A part deux petits détails.
Ca te permettra de relire vite fait ton histoire tu as deux trois endroit ou les mots sont pas dans l'ordre XD
Première chose qui me chiffonne dans ton histoire :

Citation :
Puis je suis arrivée. Plus tôt que prévue pour ma mère, qui malgré avoir dit à mon père qu’elle était d’accord pour tenter la loterie, pensait avoir quelques années avant de devoir concevoir un enfant.

Alors, les couples ne tentent pas la loterie, ils y sont inscrit d'office dés lors que leur unions est officialisé.
Je t'embête avec ce détails, parce que je trouve que ça donnerait encore plus de drama au côté "elle fait un gosse sans vraiment le vouloir, juste pour faire plaisir", parce que les chances d'être tiré deux fois au sort... Elle sont quand même très mince (bon pour le coup, ça lui sera arrivé, mais avec quelqu'un d'autre, une union plus récente. On peut imaginer qu'elle était enregistré comme célibataire après le divorce et après son re-margiage, elle se retrouve de nouveau sur la liste de la loterie... Fin, tu vois le genre).

Le second détails concerne la mutation. Autant, tu l'a très bien amené, autant, on ne sait pas du tout d'où elle viens. Alors, ton perso peut tout à fait ne pas le savoir et tu te garde une révélation d'exposition à de quelconque radiation pour plus tard (stu veux, j'ai une idée :p), mais se serait bien que tu précise qu'elle comprend pas d'où viens ce don.

Vilà. Rien de méchant donc, promis, je te valide vite, je voudrais pas me faire étrangler... t'es attendue XD

avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
L'oeil qui voit tout
L'oeil qui voit tout
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis : Féminin
J'ai actuellement : Un âge indéterminé et indéterminable !

Ce que je ne veux pas que vous sachiez :

Je suis partout, tout le temps, mais vous ne me voyez pas et c'est très bien ainsi.
Je peux intervenir dans votre vie, la tenir entre mes mains, la manipuler, sans vous demander votre avis.
Je suis votre créateur. Je suis Tout et je suis la depuis le début. Si vous y êtes aussi, c'est seulement parce que je le veux bien.


Dans la vie, je suis plutôt : Mauvaise
Vous me trouverez : Quelque part
Fichiers : 330
Sur ED depuis : 14/05/2016
Avatar : Inconnu
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Dim 30 Oct 2016 - 12:01
Merciiii beaucoup Very Happy je suis contente que ca te plaise !

Ok pour la loterie je n'avais pas compris que c'était automatique. Du coup c'est encore mieux niveau drama on est d'accord ! Je corrige cela :

Citation :
Plus tôt que prévue pour ma mère, qui malgré avoir dit à mon père qu’elle était prête quoi qu'il arrive à la loterie, pensait avoir quelques années avant de devoir concevoir un enfant. Après tous les chances étaient plus que minces qu'ils soient choisis. Et malheureusement pour elle, bien que pour le plus grand bonheur de mon père, ils furent tirés au sort et je suis arrivée.

Et pour son remariage c'était tout à fait l'idée je n'ai pas écrit cette partie car je trouvais que ca avait moins d'impact Uu. Comme tu l'as tout a fait expliqué sa mère est resté célibataire un certain temps et quand elle s'est remarié avec un homme ayant déjà un fils elle a été remise sur la liste. Quand elle les croises sa demi-petite-soeur est vraiment petite 1 ou 2 ans pas plus. Sa mère a alors suffisamment grandi pour se remettre en couple devenir la maman d'un enfant qui n'est pas le sien et être prêt à avoir un enfant à elle cette fois.

Pour la mutation...MP XD Mais effectivement elle ne comprend pas donc j'ai édité :
Citation :

Il me fallut quelques semaines pour réaliser que j’étais une mutante. Je n'avais et n'ai toujours pas la moindre idée d'où cela vient malgré mes recherches discrète sur le sujet.

J'ai trop hâte de RP ahahahaha ca m'a trop manqueeeeeee !
avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
Ingénieure Casse-Pieds
Ingénieure Casse-Pieds
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai actuellement : 25 ans
Ce que je ne veux pas que vous sachiez : Lachez vous !
Dans la vie, je suis plutôt : Passionnée comme toujours !
Vous me trouverez : Probablement sur la base militaire de Néo-Génesis, j'y vis et j'y suis en stage
Fichiers : 257
Sur ED depuis : 26/10/2016
Avatar : Tony Stark version fille pour le moment ;)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Dim 30 Oct 2016 - 12:55
Bah, nickel tous ça !
La mutation, c'est vu en PV, ça me va très bien ^^ Doooooonnnc :


Félicitation !


Bienvenue chez les fous !

Félicitation !!


Tu a passé l'épreuve du feu et après des heures de réflexion et de rédaction, te voilà enfin validé !! Ton aventure dans notre monde de fou peut commencer.

Ne t'affole pas, comme nous sommes des nounours, en plus de t'offrir un cookie en récompense de tes efforts, nous allons te guider afin que tu puisse t'intégrer au forum, à la communauté et surtout, à notre histoire. N'oublie pas, à partir de maintenant, chacun de tes choix seront déterminant, non seulement pour ton futur, mais aussi... Pour celui de la Cité et peut-être même, du monde entier.

Aller, inspire un grand coup et jette toi à l'eau, oui, oui, sans maillot, de toute façon, tu sera obligé de te mouiller et voir même, t'y mettre jusqu'au cou !

avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
L'oeil qui voit tout
L'oeil qui voit tout
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis : Féminin
J'ai actuellement : Un âge indéterminé et indéterminable !

Ce que je ne veux pas que vous sachiez :

Je suis partout, tout le temps, mais vous ne me voyez pas et c'est très bien ainsi.
Je peux intervenir dans votre vie, la tenir entre mes mains, la manipuler, sans vous demander votre avis.
Je suis votre créateur. Je suis Tout et je suis la depuis le début. Si vous y êtes aussi, c'est seulement parce que je le veux bien.


Dans la vie, je suis plutôt : Mauvaise
Vous me trouverez : Quelque part
Fichiers : 330
Sur ED depuis : 14/05/2016
Avatar : Inconnu
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Quand la passion l'emporte sur la raison ! Dim 30 Oct 2016 - 13:00
Yatttaaaa /o/ merci beaucoup !
avatar

Qui Suis-je
Race et Caractèristiques:
Pouvoirs et Faiblesses:
Métier et Placement Sociale:
Ingénieure Casse-Pieds
Ingénieure Casse-Pieds
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai actuellement : 25 ans
Ce que je ne veux pas que vous sachiez : Lachez vous !
Dans la vie, je suis plutôt : Passionnée comme toujours !
Vous me trouverez : Probablement sur la base militaire de Néo-Génesis, j'y vis et j'y suis en stage
Fichiers : 257
Sur ED depuis : 26/10/2016
Avatar : Tony Stark version fille pour le moment ;)
Revenir en haut Aller en bas
Quand la passion l'emporte sur la raison !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Comte du Perche, Guillaume de son prénom, joueur de passion et espion par la raison
» Quand la passion vire à l'obsession ...[En cours]
» "La passion s'accroît en raison des obstacles qu'on lui oppose."
» Quand la passion vire à l'obsession ...
» Quand les sentiments prennent le pas sur la raison [Armando, Véronica] [12/03/42]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Drowsiness :: Registres :: Registres de recensement :: Registres Classés :: I Know Nothing-
Sauter vers: